13 janv. 2009

Se méfier des certitudes

Lyon va perdre son titre ; Gourcuff est le nouveau Zidane ; Lyon va se faire atomiser par le Barça.


Je déteste hurler avec les loups.

La pensée unique me désole, et j'avoue que j'ai souvent le réflexe de défendre quelqu'un d'indéfendable, ou d'aller à contre- courant d'une idée communément admise par tous, quitte parfois à dire le contraire de ce que je pense (allô docteur ?).

C'est pourquoi je suis étonné d'entendre aujourd'hui des personnes respectables et compétentes se complaire dans un consensus , dans une mode par définition passagère.

3 exemples :

1 - Au lendemain du match Bordeaux-PSG (4-0), j'écoutais mes confrères d'Europe1 Alexandre Delperier, Franck Sauzée, Dominique Grimault, Didier Roustan et Denis Balbir.

A la question qui sera champion de France, TOUS ont répondu Bordeaux. TOUS.

Au lendemain d'une journée qui a vu un Lyon hésitant faire match nul contre Lorient, et des girondins exploser Paris, le pronostic était tentant.

Mais il faut se méfier de la vérité du jour :

- Lyon est toujours 1er en n'étant pas bon.
- les blessés lyonnais vont revenir.
- le club sait gérer la pression.
- Bordeaux a montré de l'inconstance, et ne fera pas que des matches aussi accomplis que celui de dimanche.
- Bordeaux n'est pas le seul rival de Lyon, et les poursuivants vont se "manger" des points entre eux.

Bref, mon pronostic : Lyon champion. Je peux me tromper. Mais nous sommes le 13 janvier. Rendez-vous le 30 mai.

Au passage, régalez-vous dans les mois qui viennent du pronostic fluctuant des "spécialistes".
On a le droit de changer d'avis, certes. Mais quand on a fait 10 prédictions différentes en 6 mois, il faut éviter de fanfaronner en affirmant "je vous l'avais bien dit" à la fin.


2 - Gourcuff = Zidane.

La une de l'équipe de ce matin est claire : Gourcuff est le successeur de Zizou. Bonjour le cadeau pour le jeune bordelais. Tiens, prend ça sous le bras gamin. Démerde toi avec cette comparaison qui n'est pas née d'hier d'ailleurs.

D'abord, rappelons que Samir Nasri était aussi le nouveau Zidane il y a un an. Lui aussi était marseillais, comme son aîné, la même vision du jeu, blablabla. Aujourd'hui Nasri essaie de s'adapter au championnat anglais dans une période difficile pour Arsenal.

Ensuite ce fut le tour de Benzema. Mais lui revendiquait plutôt la ressemblance avec Ronaldo (le gros). Aujourd'hui, il est le pilier de Lyon mais peine à s'imposer chez les bleus.

Et Jeremy Menez ? et Camel Meriem ? Mourad Meghni ? que des Zidane.

Dans l' équipe de foot dans laquelle je joue le dimanche matin, y'en a un. Il est chauve. On l'appelle Zizou, forcément. Normal : il est chauve.

Désolé, Gourcuff ne me rappelle pas Zidane. Il est excellent, et il a été influencé par les roulettes de Zizou qu'il reproduit superbement ; mais dans l'attitude, il est beaucoup moins aérien, plus travailleur, plus tacleur, moins artiste pur .

Et que de chemin à parcourir encore...


3 - Lyon-Barcelone


"Le pire tirage" ; "le favori de la champion's league" ; la meilleure équipe d'Europe"


On a tout dit quand on a su que Lyon allait affronter les Henry, Eto'o, Messi lors des 1/8è de finale de la champion's league.
Certes, Barcelone, c'est fort. Très fort. En ce moment.
Mais on fait de Lyon un petit poucet, une victime potentielle promise à une "branlée" historique.
Mais je ne pense pas que ce sera si simple.
Lyon sera peut-être meilleur fin février, le Barça moins irrésistible.

D'autre part, Lyon a été éliminé ces dernières saisons par Manchester, le futur champion d'Europe, à 1 but près, ce qui n'est pas humiliant ; et la saison précédente, par la Roma, alors qu'on donnait Lyon favori.

Or, Lyon sera incontestablement l'outsider de cette confrontation ; les lyonnais ne peuvent que créer l'exploit ou , au pire, se plier à la logique.


A mon avis , ce sera plus serré qu'on ne le pense.

Les certitudes d'un jour sont souvent obsolètes le lendemain.

1 commentaire:

Sylvain a dit…

Que faire pour continuer à donner un interêt à la ligue 1 ?
c'est sans doute la question que les patrons des services des sports
doivent poser à leurs chroniqueurs
et la réponse ils l'ont trouvé.
Démystifier Lyon.
Lyon malade, Lyon affaibli, Lyon convalescent etc...
à chaque fois qu'une équipe classées dans les 4 premieres fait un bon match on entant que le championnat est relancé. Pour ma part je pense que Lyon est toujours aujourd'hui l'équipe la plus solide et régulière du championnat et que logiquement celui-ci ne devrait pas leur échapper.